– Semi de St Max / Ultra Trail CA / Tri de Cap d’Ail

Semi de St Maximim

Franck Saffioti était le seul Peillonais au départ. Voici ses impressions :
« Petit souci au départ puisque je pensais faire le 10km…
Sauf que pas sûr d’avoir un dossard ! Je prends pas de risque et passe sur le semi qui partait une demi heure avant (donc pas d’échauffement et à jeun…).
Mais ! On ne m’accepte pas la licence 2014-2015… Après avoir obtenu laborieusement mon certificat en photo, je prends le départ. Méfiez-vous pour vos prochaines courses !
Troisième embêtement : ma montre se casse ce matin et en plus dysfonctionne dès le départ. Par conséquent j’ai commandé la Garmin avec le capteur cardiaque au poignet, je vous ferai un retour sous peu !
Pour la course, rien à dire, j’ai essayé de gérer pour ne pas prendre des crampes à la fin. 39’55 et 39’40 sur chaque 10km. J’ai essayé de courir en groupe ce qui est plus sympa. 11ème et 1er SEM (au non-cumul).

Franck Saffioti : 1 h 23 min 49 11ème et 1er sénior.


Triathlon de Cap d’Ail

Greg et Julien, accompagnés par Blaise avaient opté quant à eux pour un triathlon pour la reprise de la saison.
Blaise sortira en premier de l’eau suivi par Greg et Julien. Le vélo aura permi à Julien de rattraper Greg et la course à pied maintiendra les positions.
C’était bien cool en tout cas il faudra se tenter ça en étant plus nombreux ça pourrait être un super défi !

Julien Waltzer : 141ème en 1 h 40 min 54 sec.
22’10 (202ème) + 3’43 + 39’35 (139ème) + 1’36 + 33’53 (48ème).
Greg Bacci : 154ème n 1 h 42 min 49 sec.
19’32 (172ème) + 3’25 + 42’02 (167ème) + 2’34 + 35’18 (75ème).


Ultra Trail Côte d’Azur Mercantour

Jean-Pierre Spies était lui sur l’Ultra Trail :
« Petit compte-rendu d’un week-end exceptionnel, où j’ai eu la chance de vivre la course de l’Ultra trail Côte d’Azur Mercantour d’une autre manière en faisant l’assistance de Hans qui est arrivé 3ème.
Une aventure formidable, une départ au bord de mer, un circuit sur toutes les petites routes de nos montagnes, de jour et de nuit, des rencontres, de l’attente, un coucher de soleil à a Madone d’Utelle et un petit jour à la Madone des Fenestres, un ravitaillement en pleine montagne à rejoindre à la marche en compagnie de Magali et des enfants qui m’avaient rejoint, et une belle arrivée pour un podium à Saint-Martin Vésubie !
Puis dimanche, c’était à nous de prendre le départ du 22 km (chacun son tour, chacun sa distance !) à 10 heures, au grand soleil, avec là aussi une chance de faire un parcours magnifique, une bien belle montée dans le vallon des Anduébis, le passage au col Saint Martin, la cime du Conquet avec une vue extraordinaire au dessus des falaises du côté sud, le pic de la Colmiane, et la descente vers Saint-Martin Vésubie où je suis arrivé après 3 h 21 de course ! (Magali en 2 h 57, 3ème SF).
Une belle promenade alpestre dans une ambiance chaleureuse ! »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *