– Entretien avec … Julie Romera

Le nouveau parcours de 11 km a réservé son lot de surprises, notamment des passages typés trails que même les organisateurs ne pensaient pas si compliqués ?.
Pourtant Julie Romera de Menton Marathon Athlétisme ne s’est pas laissée abattre et a remporté pour la première fois la Monta-Cala en terminant notamment 16ème au scratch en 1 heure et 12 secondes. Elle a gentiment accepté de répondre à quelques questions :

 Salut Julie, tu as gagné la Monta-Cala nouvelle version avec une belle avance sur la seconde. Tu peux nous raconter un peu ta course ?

 Je suis venue à Peillon dans le cadre de la dernière course « club » de la saison de Menton Marathon Athlétisme . C’est toujours un plaisir de partager des moments avec les autres licenciés. Pour ma part c’était ma première participation à cette course. Je ne m’attendais pas à ce que la partie trail soit prépondérante par rapport à la partie route mais cela ne m’a pas dérangée, au contraire j’ai trouvé le parcours très ludique (à l’exception de quelques parties ou les baskets de trail auraient été les bienvenues!). J’ai passé une grande partie de l’été dernier à une préparation trail et ça m’a rappelé de bons souvenirs même si j’ai ressenti le manque de préparation dans les côtes ! C’était pour moi la dernière course avant la coupure annuelle de 15 jours.

 Une période de repos pour repartir sur d’autres objectifs ?

 Oui, je vais me concentrer sur la nouvelle saison à venir avec travail de renforcement et de vitesse et peut être un marathon en début d’année prochaine.
Pour finir sur la course, je l’ai trouvée très sympa même si à certains points le balisage pourrait être encore plus important. Très bonne ambiance aussi. Si la saison prochaine le permet je participerai à nouveau avec plaisir !

Merci Julie et nous te souhaitons d’atteindre tous tes objectifs pour la saison 2018-2019 !
Pour information et pour se rendre compte du niveau de Julie, elle a couru le marathon de Paris en 2 h 56 min 55 (!!!) et a terminé le marathon de Las Végas à la 3ème place féminine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *