Convivial, mais pas que !

Courir à Peillon, créé en janvier 2007, s’est toujours inscrit dans une démarche conviviale et collective autour des valeurs essentielles du sport.
Comme indiqué dans nos statuts, « cette association a pour but de permettre à ses adhérents de pratiquer la course à pied dans un esprit de convivialité, que ce soit lors d’entraînements ou de compétitions diverses.
L’association doit aussi transmettre à ses membres des valeurs de respect et de dépassement de soi propres à la course à pied. »

Cependant il ne faut pas oublier que depuis maintenant 12 ans, Courir à Peillon a récolté de nombreux lauriers.

Des qualifications, des victoires, des records… il est rare que lors d’un week-end on ne voit pas un de nos membres grimper sur un podium scratch ou catégorie.

Des têtes d’affiche nous en avons eu beaucoup et cet article va me permettre d’en présenter plus particulièrement 3 pour cette saison 2019/2020. D’autres présentations d’autres athlètes du club viendront agrémenter les pages de notre site.

Elise Fernandez

Avec le départ d’Hanane, Elise devient la leader naturelle chez nos féminines.
Déjà victorieuse de nombreuses courses dans le 06, elle n’hésite pas à aller se confronter aux meilleures filles dans d’autres départements.
Elle a d’ailleurs déjà participé aux championnats de France de 10 km avec un joli chrono de 42 min 40.

Son palmarès est bien fourni avec des victoires à Peillon, Cantaron, Blausasc, l’Escarène et des podiums à St Tropez ou Puget sur Argens.

Touche à tout, elle semble se diriger un peu plus vers le Trail pour 2019/2020 mais rien ne semble encore clairement défini.

Nul doute qu’il faudra compter sur elle cette saison !

Cédrick Dubois

La photo le représente sur un vélo car son palmarès y est conséquent avec notamment un titre de champion de France master et une incroyable victoire sur l’étape du Tour 2019.

Cependant, Cédrick n’est pas qu’un cycliste, il est aussi un fantastique coureur, jamais aussi fort que lorsque la pente s’incline.

Son palmarès de coureur est d’ailleurs très conséquent. L’an passé il n’a participé qu’à peu de courses mais a terminé 4ème sur le 47 km du TBA et 4ème du trail de Peillon qui était particulièrement relevé.

Il cite comme ses plus gros résultats une victoire au KV de St Martin en 2014 et une sur le 45 km du trail des Alpes Maritimes.
Même s’il fait peu de courses sur route, il a un record en 32 min 46 sur le 10 km de Cannes en 2011.

Pour l’instant sa priorité pour la saison va au vélo, mais nul doute qu’il enfilera un dossard de coureur et qu’il sera, de nouveau, extrêmement performant !

Stéphane Giordanengo

Stéphane est de retour au club, après quelques années sans licence.

Celui qui fut plusieurs fois champion de France de VTT XC FSGT dans les catégories junior et espoir a également gagné l’ascension pédestre de la Bonette en 2007.

Détenteur d’un chrono en 32 min 58 sur 10 km réalisé en 2008, il s’est ensuite largement penché vers le trail.

3ème place au TBA en 2011, deux troisièmes places sur le dodo Trail à l’île Maurice et une 5ème place au Lyon Urban Trail 2018 qui reste pour lui sa plus belle course avec une forme exceptionnelle.

Pour 2020 il se fixe comme objectifs de s’aligner sur le plus de courses possibles mais en gardant en ligne de mire les championnats de France de Trail court le 23 mai à Salers dans le Cantal.

Stéphane comme son ami Franck Saffioti (qui méritait d’être cité dans cet article sur nos têtes d’affiche, mais on en fera d’autres) est un homme de chiffres : s’il gagne encore deux courses en 2019 il en aura gagné 12 cette année.
Et s’il en gagne 5 (peu importe le temps que ça lui prendra) il en sera à 100 trophées.

Re-bienvenue Steph !

Une réflexion sur « Convivial, mais pas que ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *